Kevin Lambert

scénariste

2022 QUERELLE DE ROBERVAL, co-écrit avec Gabrielle Demers, Coproduction Art et Essai et Cinquième Maison.

En développement. Adapté du roman « Querelle de Roberval » paru aux éditions Héliotrope

CINQ ET DEMI (CM), co-écrit avec Simon Gionet, Production Le Foyer Film. En développement.

romans

2022 QUE NOTRE JOIE DEMEURE, Montréal, (Editions Héliotrope, Le Nouvel Attila)

QUERELLE OF ROBERVAL, traduction de Donald Winkler, Windsor, Biblioasis

2021 TU AIMERAS CE QUE TU AS TUÉ, Paris, Le Nouvel Attila

2020 YOU WILL LOVE WHAT YOU HAVE KILLED, traduction de Donald Winkler, Windsor, Biblioasis

2019 QUERELLE, Paris, Le Nouvel Attila, 2019. Réédité en poche (« Points »)

2018 QUERELLE DE ROBERVAL, Montréal, Éditions Héliotrope, Réédité en poche en 2021

2017 TU AIMERAS CE QUE TU AS TUÉ, Montréal, Éditions Héliotrope. Réédité en poche en 2019

nouvelles

2020 LA VÉRITÉ DES MASQUES, Lettres québécoises, n o 178, p. 6-9

2018 EDOUARD A 16 ANS, dans Corps, sous la direction de Chloé-Savoie Bernard, Montréal, Éditions Triptyque, p. 115-124.

2017 LES ENFANTS OUBLIÉS, Moebius, n o 155, p. 91-97.

prix

Finaliste, Prix Médicis 2021, pour Tu aimeras ce que tu as tué (Le Nouvel Attila, 2021).

Sélection, Prix du meilleur roman Points, pour Querelle (Le Nouvel Attila, 2019), 2021.

Lauréat, Prix Sade 2019, pour Querelle.

Mention Spéciale du Jury, Prix Alain Spiess 2019, pour Querelle.

Finaliste, Prix Wepler 2019, pour Querelle.

Finaliste, Prix littéraire du journal Le Monde, pour Querelle.

Sélection, Prix Médicis 2019, pour Querelle.

Lauréat, Prix Œuvre de la relève à Montréal 2019 du CALQ, pour Querelle de Roberval (Héliotrope, 2018).

Lauréat, Prix Ringuet 2019, pour Querelle de Roberval.

Lauréat, Prix du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean 2019, pour Querelle de Roberval.

Finaliste, Grand Prix du livre de Montréal 2019, pour Querelle de Roberval.

Finaliste, Prix des libraires 2019, pour Querelle de Roberval.

Finaliste, Prix littéraire des collégiens 2019, pour Querelle de Roberval.

Lauréat, Prix Découverte du Salon du livre de Saguenay, pour Tu aimeras ce que tu as tué (Héliotrope, 2017).

Sélection, Prix des Rendez-vous du premier roman 2018, pour Tu aimeras ce que tu as tué.

Sélection, Prix des libraires 2018, pour Tu aimeras ce que tu as tué.

Sélection, liste « 10 jeunes auteurs à surveiller », Plus on est de fous, plus on lit !, ICI Radio-Canada Première, 2017.

Prix Pierre-L’Hérault de la critique émergente, 2017.

essais, conférences et articles

Essai. « Un organe en trop, une rigidité en moins » (sur Paul B. Preciado), Spirale, dossier « Preciado : le plaisir-savoir », n o 278, été 2022.

Essai. « Il arrive que mes livres choquent. Réflexions sur l’écriture minoritaire », dans Se faire éclaté·e.

Expériences marginales en écriture de soi , dirigé par Nicholas Dawson, Pierre-Luc Landry et Karianne Trudeau-Beaunoyer, Montréal, Éditions Nota bene, 2021, p. 97-124.

Article. « Peut-on former communauté en littérature ? », Les écrits, n o 151, printemps 2021.

Article. « Fantasmatique de la violence » (sur Petites Cendres ou la capture de Marie-Claire Blais et The Force of Non-Violence de Judith Butler), Spirale, n o 274, hiver 2021.

Préface. « Trait-d’union », dans Josée Yvon, Filles-commandos bandées, Paris, Othello, 2020, non paginé.

Conférence. « Écrire queer, lire queer », groupe Versus, Université de Sherbrooke, 5 novembre 2020.

Article. « Les sources imaginaires de l’exploitation », Liberté, n o 329, automne 2020, p. 16-17.

Article. « Aux cinéphiles solitaires », 24 images, n o 195, juillet 2020, p. 48-51.

Article. « Défaire le genre (et le sexe, le capitalisme, le corps, l’identité, la nation…) » (sur Un appartement sur Uranus de Paul B. Preciado), Spirale, n o 271, hiver 2020, p. 62-65.

Article. « Point d’interrogation » (sur Qui a tué mon père d’Édouard Louis), Spirale n o 268, été 2019, p. 4143.

Article. « Shoot. Essai sur Tulsa et Teenage Lust de Larry Clark », Captures, vol. 4, n o 1, mai 2019, en ligne.

Article. « Pierre DesRuisseaux, plagiaire ! », Liberté, n o 319, printemps 2018, p. 73.

Conférence. « Faut-il ‘‘bien’’ écrire ? », séminaire du Centre de recherche international en sociocritique des textes (CRIST), UQAM, 24 octobre 2017.

Conférence. « Pourquoi ne parle-t-on plus de littérature à la télévision ? », Shows d’archives du CRILCQ, Université de Montréal, 17 octobre 2017.

Article. « Peut-on écrire l’histoire littéraire à rebours ? » (sur Me déshabiller n’a jamais été une tâche facile de Jean Basile), Spirale, n o 261, été 2017, p. 70-73.

direction de dossiers et organisation d’événements

Co-organisation, colloque sur l’œuvre d’André Roy « On parlera un jour des archives du désir », avec Étienne Bergeron Université de Sherbrooke, 22 octobre 2021.

Co-organisation, colloque « Queering Victor-Lévy Beaulieu. Lire Beaulieu contre Beaulieu ? », avec Karine Rosso, UQAM, 17 septembre 2021.

Codirection de dossier. « Écrire Queer », avec Nicholas Giguère, Lettres québécoises, n o 178, automne 2020.

Codirection de dossier. « Théorie et création littéraire », avec Camille Anctil-Raymond et Rachel Laroche,

Spirale, n o 270, automne 2019.

Organisation de différentes mises en lectures théâtrales avec l’événement « Livres ouverts », en collaboration avec Rebecca Leclerc, Librairie Le Port de tête, 2018-2020

formation

Doctorat, Département des littératures de langue française, profil recherche-création, Université de Montréal, 2022. Thèse intitulée Rater mieux. Réflexions sur le fantasme en création suivi de Que notre joie demeure (roman).

Maîtrise, Département des littératures de langue française, Université de Montréal, profil recherche-création, 2015-2017. Mémoire intitulé Par-delà tous les genres : queering Victor-Lévy Beaulieu suivi de Querelle de Roberval (roman).

Baccalauréat, Département des littératures de langue française, Université de Montréal, 2014-2015.

Télécharger le cv